Pourquoi et comment exploiter une histoire ou un conte en arabe ?

Comme les chansons, contes et histoires participent à la construction d'une culture.

Il faut donc en raconter souvent, sans hésiter à alterner l'arabe et le français. On a intérêt à privilégier les structures langagières répétitives, que les enfants peuvent s'approprier. Certaines histoires, très connues, favorisent, pour les enfants issus de l'immigration, le lien avec le milieu familial et permettent de partager des références communes avec les correspondants.

Tous niveaux
Arabe