Glossaire

A (3) | C (4) | D (1) | E (4) | F (2) | I (1) | J (1) | L (1) | M (2) | P (2) | R (1) | S (3) | T (1)

Ecrit

Bien que la priorité soit donnée à l’acquisition de la langue orale, l’enseignant veillera à mettre très vite les élèves en contact avec l’écrit. Le recours à la trace écrite soutient les efforts de mémorisation indispensables à l’acquisition d’une langue vivante. L’écrit restera cependant limité et n’interviendra qu’après une présentation et une acquisition orale des éléments concernés.
Il s’agira, pour l’essentiel, d’activités du type :
- associer des énoncés (mots/ phrases) aux images
- compléter des phrases lacunaires
- appariement d’énoncés (débuts / fins de phrases, questions / réponses,...)
- remettre en ordre une phrase dont les mots ont été mélangés, etc.
L’écrit favorise également la comparaison avec la langue maternelle et renforce la vision graphique de la langue apprise. A partir d’écrits brefs (panneaux, pancartes, slogans, publicités, cartes de vœux, courts énoncés...), l’enseignant utilise la trace écrite pour faciliter la perception de la segmentation de la phrase et mettre en évidence les rapports graphie / phonie spécifiques de la langue étudiée.

Elucidation

L’élucidation est une activité essentielle visant à assurer la compréhension d’un mot, d’un concept ou d’un message. Elle s’appuie sur des objets, des illustrations, des gestes, des mimiques, le regard, l’intonation,...
L’objectif est de faire acquérir des mots ou des structures sans passer par la traduction.

EMILE ou CLIL

Acronyme pour « Enseignement d’une Matière par l’Intégration d’une Langue Etrangère » qui donne son origine au nom du site « EMILANGUES ». EMILE est un dispositif pédagogique qui prévoit l’enseignement de tout ou partie d’une discipline en langue vivante étrangère ; celle-ci est nommée « discipline non linguistique » (le plus souvent « DNL »).
On parle aussi de CLIL : acronyme pour « Content and language integrated learning ».

Evaluation

Dans le contexte de cet enseignement comme pour tous les autres, l’évaluation est partie intégrante du projet de travail. En cohérence avec les objectifs visés, elle permet de valoriser les acquis, d’identifier les progrès réalisés, de repérer des difficultés. En langue vivante, il vaut mieux adopter une attitude positive en valorisant ce que l’élève a été capable de comprendre et de produire dans une langue.

Ressources pédagogiques

Séquences :

Activités :

Vos questions, vos suggestions

Enseignants, assistants, partagez vos projets, vos bonnes adresses et vos conseils.
 
Contactez-nous

S'inscrire à la lettre d'information





Voir les anciens numéros