L'intonation anglaise

L'anglais comporte plusieurs schémas intonatifs, parmi lesquels :
- l'intonation descendante,
- l'intonation ascendante,
- et l'intonation descendante-ascendante.

Pour ce qui est de l'intonation, on notera tout d'abord que l'anglais n'hésite pas à utiliser des sons « plus hauts ou plus bas » (il utilise une gamme plus large des fréquences). Ainsi des sons que l'oreille francophone associe à une voix féminine seront naturellement audibles de la bouche d'un homme, notamment dans les phrases exclamatives : He took my book without asking!

On peut ici résumer trois types d'intonation, leurs caractéristiques et leur emploi :

L'intonation descendante :

La voix descend d'une note assez haute sur le premier accent de mot vers une note très basse sur le dernier accent de mot.
Ce type s'emploie essentiellement dans des phrases où l'on donne des renseignements neutres, dans les ordres et les exclamations, dans les interrogatives ouvertes (introduites par un interrogatif souvent en wh- : il convient de ne surtout pas monter la voix sous prétexte que c'est une question) ou dans les phrases avec question-tag (le fameux isn't it?) lorsque l'on s'attend à ce que l'interlocuteur soit d'accord.

Ex. :
John lives here.
What are you doing?
Go to bed.
How beautiful!
You like them, don't you?

L'intonation ascendante :

La voix s'élève d'une note très basse jusqu'à une note assez élevée sur le dernier mot accentué.
Ce type d'intonation s'emploie dans les interrogatives fermées (réponse par oui ou non introduites par un auxiliaire), les phrases avec une intention de rassurer ou de réconforter, d'exprimer sa sympathie, son désaccord (ainsi, le question-tag où l'on s'attend à ce que l'interlocuteur ne soit pas d'accord) ainsi que dans les phrases tronquées.
 
Ex.:
Do you speak English?
If you like.
Yes, please.
I think so.
That's mine, isn't it?
I was playing when...

L'intonation descendante-ascendante (the falling rising tune) :

La voix descend sur la partie la plus importante de la phrase et remonte sur la syllabe accentuée d'un mot qui la suit: `Don't be 'stupid!
 
On l'utilise dans les phrases où l'on apporte une rectification ou une précision sur ce qui vient d'être dit par l'interlocuteur, lorsque l'on exprime un avis incertain, contraire ou son mécontentement.

Ex. :
I'm going to `Paris 'today (not tomorrow)
I `hope he 'will ( I'm not sure)
But it's `only six 'o'clock in the morning!

Pour conclure, il faut savoir que la simple prononciation d'un "good morning" avec une intonation descendante sera considérée comme froide, voire impolie parfois,  alors qu'avec une intonation ascendante l'accueil sera plus chaleureux... Il ne faut pas sous-estimer l’importance de ces nuances, très utiles à la compréhension du sens.

Seule l'écoute régulière et la pratique permettent d'éviter les erreurs, essentiellement les impairs dans une conversation. Mais le fait de connaître l'importance de ces "tunes", de ces intonations, est déjà un grand pas vers la connaissance et vers leur emploi.

Fichiers : 
CE2 CM1 CM2
Anglais