Ricetta delle frittelle

Le carnaval est une période de fête où l'on consomme volontiers des gâteaux. Il existe une grande variété de gâteaux de carnaval, chaque région proposant sa spécialité. Cependant on peut dire que "le frittelle" sont les gâteaux emblématiques du carnaval.

Les "frittelle" spécialité très ancienne, mentionnée dès le 14e siècle. Elles étaient le symbole de la fête et du carnaval à Venise notamment où on les vendait dans les rues ; Au 19e encore un chroniqueur de la région de Venise évoque les énormes  bassines en cuivre, débordantes de "frittelle" cf "La montagna di frittelle" de la Filastrocca "Carnevale vecchio e pazzo". Elles ont toujours autant de succès.

Le travail sur cette recette permet un entraînement à :
- la compréhension de l'oral et de l'écrit,
- l'expression orale : donner des consignes notamment.

Le travail proposé peut être adapté à d'autres recettes.

Mise en projet : "E' carnevale/Per festeggiare il carnevale prepariamo dei dolci : prepariamo le frittelle.
Si les élèves connaissent la comptine "Carnevale vecchio e pazzo" (cf séquence Carnevale 2, séance 2), "A Carnevale piacciono moltissimo le frittelle, mangia montagne di frittelle ! Prepariamo le frittelle per Carnevale".

1. Découverte des ingrédients : rebrassage du vocabulaire connu et découverte de nouveaux aliments.

Le maître commence par présenter les ingrédients en utilisant des cartes-images réalisées avec des photos extraites de catalogues de supermarché, ou mieux encore en se servant d'emballages authentiques : ecco il latte… Il les présente dans un ordre différent de celui dans lequel ils apparaissent dans la recette ; il présente en premier les éléments connus avec le concours des élèves :
"Vediamo gli ingredienti : c'è …." et il montre l'un des ingrédients connus ; les élèves  le nomment "il latte". Le maître reformule "Bravo/a c'è il latte". "C'è anche…" "lo zucchero". On pourra présenter ensuite "il limone,  le uova, l'olio, il lievito, la farina".

Le maître inscrit au fur et à mesure les mots correspondants au tableau, accompagnés de l'article défini.

A la fin de la présentation les élèves les recopient .

2. Découverte de la recette et entraînement à la compréhension  de l'oral : écoute sélective.

Le maître donne lecture de la recette, les élèves devant numéroter les ingrédients au fur et à mesure qu'ils sont  mentionnés.
On vérifie : mise en commun puis relecture du maître pour validation ; les numéros sont inscrits  au fur et à mesure au tableau "farina1, zucchero 2, lievito 3,  uova 4, limone 5, latte 6, olio 7".
Le tableau est ensuite effacé.

3. Les quantités.

"Ora vediamo le quantità : quanta farina, quanto zucchero, quanto lievito, quante uova, quanti limoni, quanto olio ci serve."
Le maître relit la recette en inscrivant au fur et à mesure au tableau dans l'ordre les ingrédients et les quantités :
"Farina : mezzochilo = 500gr,
zucchero : 50gr
Lievito : (dessiner un sachet divisé en deux parties) = la bustina/ mezza bustina
Uova : 2 (dessiner deux œufs) 2
Limone : 1 (dessiner un citron et une petite râpe) :
Latte : (dessiner un brik 1L divisé en deux parties) : 1 litro/mezzo litro"     

On récapitule : "Allora sentiamo, quanta farina (ci serve) ? Les élèves répondent en s'aidant du tableau.
C'est l'occasion d'un entraînement à la prononciation du [dz] cf  "mezzo" et "zucchero".

4. Découverte de la recette, approche de la lecture.

On distribue le texte de la recette aux élèves.
Le maître la redit étape par étape : à chaque fois les élèves miment, puis répètent en lisant le passage de la recette correspondant. Cette répétition est facilitée par l'imprégnation résultant des écoutes qui ont précédé.

5. Entraînement à la compréhension de l'écrit.

On demande ensuite aux élèves de souligner les verbes qui guident les actions : "Ora sottolineate i verbi che ci dicono quello che dobbiamo fare" :
"Mescolare…., versare…, lasciare riposare…, friggere…, togliere , far asciugare".

6. Réflexion sur la langue : l'impératif.

Cette pause-réflexion se fait en français.
On  demande aux élèves  quelle est la forme des verbes soulignés : ils sont en mesure d'identifier des infinitifs. Est-ce qu'on pourrait guider les actions  autrement que par des verbes à l'infinitif ? Par exemple pour "versare" comment pourrait-on dire aussi ?
Les élèves vont s'appuyer sur leur connaissance du type de texte recette ; on fait émerger la possibilité d'utiliser l'impératif pluriel, autre modalité caractéristique des recettes.

7. Jeu "Carnevale dice".

Appropriation par le jeu : " Carnevale dice". Les élèves exécutent la consigne uniquement si elle correspond à la recette.
Le maître lance le jeu ; il mêle consignes pertinentes "Mescolate la farina con lo zucchero …" et consignes étrangères à la recette : "Saltate".
Les élèves prennent le relai.

La recette est collée dans les cahiers.
Les élèves la réaliseront chez eux en s'aidant du texte. Ils pourront apporter en classe le produit fini qui sera dégusté en commun.

Fichiers :